dessin-rein-web2
Conférence

Art du soin et territoires critiques du design

Lieu : École Supérieure des Sciences et Technologies du Design, Tunis
Date : 14 au 18 avril 2015
Type : Colloque

Rencontres Annuelles Internationales de Design RAID 2.0 : Design et territoire(s)

S’il ne nous est guère possible d’avancer le mot de discipline à propos du design, c’est justement parce qu’il remet constamment en cause les frontières qui paraissent lui être assignées, il va même jusqu’à s’approprier les techniques, le vocabulaire ou les procédures d’autres domaines ; c’est dans le sens où son territoire d’action n’est pas précisément circonscrit, où ses objets sont riches d’une polysémie, où ses pratiques échappent au cloisonnement traditionnel, qu’il nous est possible d’affirmer que le design, à la lettre, est indiscipliné.
L’indiscipline du design fait de celui-ci – pour prendre le vocabulaire de la chimie – une interface, un point de jonction entre plusieurs milieux où viendraient se nouer les enjeux d’autres domaines.
Les glissements de territoire entre design et médecine provoquent de nouvelles postures et de nouvelles gestuelles de la part du designer. L’ « art de soigner », en tant que posture, implique des glissements à la fois sémantiques et techniques, ainsi qu’une reconsidération de la dimension humaine dans le design et dans son rapport aux schémas productifs.
La proximité, voire l’immersion, dans des champs de réflexion tels que le don d’organe, la greffe, la question du soin, la perception du corps, de la maladie, de la blessure et de la mort aujourd’hui, ou encore la question du deuil, liés au territoire de la médecine, interroge le rôle du designer en territoires critiques.

R. Andrès